Fiche pratique camping-car

rechercher un

revendeur

dans votre région

..
Kit d'éclairage de jour Philips Daytime Lights
Pour des raisons de sécurité routière, Depuis le 6 février 2011, les véhicules neufs doivent être équipés d'origine d'éclairages de jour à Leds. Philips propose un kit en post-équipement.

Durée de la pose : environ trois heures
Difficulté : assez facile
Coût : le kit Philips LED Daytime lights : environ 130 €.

La réglementation

*En septembre 2008, dans sa décision IP/08/1394, la Commission Européenne, a décidé que tous les véhicules neufs fabriqués après le 6 février 2011 devront être obligatoirement équipés de feux de jour à Leds.
*Suite à cette décision, certains pays ont rendu obligatoire l'allumage des feux de croisement en plein jour dès 2008. En revanche, d'autres pays comme la France en ont simplement recommandé l'usage.
*Arrivée en pleine flambée des cours du pétrole, cette recommandation a fait long feu, car l'utilisation des feux de croisement à ampoules halogènes entraîne une surconsommation non négligeable de carburant, du fait qu'en tournant en permanence, l'alternateur absorbe une partie de la puissance du moteur. 
*Pourtant, toutes les études disponibles confirment que l'éclairage de jour est important pour la sécurité routière.
*Certains constructeurs de camping-cars ont devancé la réglementation en équipant leurs véhicules neufs (et plutôt haut de gamme) d'éclairage de jour à Leds. En revanche, la majorité des camping-cars, à cause de leur catégorie ou de leur âge, n'en sont pas dotés.

Conditions d'installation

*Il est recommandé de placer les lampes de jour dans un creux de la calandre afin qu'elles soient protégées.
*Certaines distances doivent également être respectées. Par exemple : les lampes doivent être situées à au moins 25 cm au-dessus de la chaussée, avoir au minimum 60 cm d'écart entre les deux et au maximum 40 cm entre la lampe et l'aile du véhicule.
*Le "starter" est un boîtier électronique qui commande l'allumage et l'extinction des feux de jour. Il détecte automatiquement la mise en route ou l'arrêt du moteur et l'allumage et l'extinction des feux de route.
*Le branchement électrique est donc hyper simple : il suffit de brancher le plus et le moins sur les cosses de la batterie, puis de raccorder les feux sur les fiches prévues à cet effet (un détrompeur permet de respecter la polarité) ; et enfin, une connexion sur les feux de position.
*En effet, la notice de montage prévoit le branchement du déclencheur d'allumage sur les feux de position. Ainsi, si le moteur tourne et que les feux de position sont éteints, les feux de jour s'allument automatiquement. Inversement, lorsque le moteur tourne et que vous allumez vos feux de position (ou vos phares), les feux de jour s'éteignent systématiquement.

La pose

Inventaire du kit Philips : deux feux de jour composés d'une rangée de six Leds avec leur faisceau électrique ; deux supports métalliques ;  un boîtier starter électronique et son faisceau électrique, une pochette de petit matériel.

Choisir l'emplacement en tenant compte du fait que les feux doivent être protégés des chocs. Respecter les consignes de positionnement, dégraisser l'emplacement et la surface du support avec de l'alcool ou du White Spirit, puis coller la platine adhésive sur le support.

Bien que l'adhésif soit particulièrement efficace, il est préférable d'ajouter les vis prévues dans le montage, mais non obligatoires.

 

Dans la notice de montage, Philips recommande vivement de fixer les supports avant de clipser les feux, car le système de clipsage est très efficace et les feux sont difficiles à démonter une fois en place. Faire passer le faisceau  électrique dans l'orifice prévu à cet effet dans le support.
En installant le faisceau électrique, il faudra prendre la précaution d'éviter que ce dernier ne soit en contact avec des éléments chauds comme le radiateur ou les Durits du circuit de refroidissement. Il ne reste plus qu'à clipser les feux sur les supports.

Positionner le boîtier électronique de manière judicieuse pour les différents branchements, mais également pour qu'il soit exposé le moins possible à la chaleur du moteur et aux projections de la route. Il peut être collé et/ou vissé.

Effectuer les branchements électriques : raccorder les faisceaux (1) des feux de jour au boîtier électronique par l'intermédiaire des fiches prévues ; brancher le boîtier sur la batterie moteur (2) ; et pour finir, connecter le câble orange (3) du boîtier aux feux de position.

Attention !

Sur les camping-cars, le système de couplage des batteries fait que lorsque vous branchez votre véhicule sur une prise 230 V pour alimenter le chargeur du bord, le dispositif prévoit le basculement de la charge vers la batterie moteur dès que l'auxiliaire est pleine.

Résultat : le starter d'allumage des feux de jour confond l'augmentation de la tension due au chargeur avec le démarrage du moteur et provoque l'allumage intempestif des feux. Ensuite, lorsque la batterie moteur est pleine, le système de floating du chargeur (petits à-coups pour compléter la charge) engendre un clignotement des feux. Tout cela est parfaitement normal.

Toutefois, pour y remédier, il suffit d'installer un relais sur le câble plus, entre la batterie et le boîtier starter.

Branchement du relais : il faut tirer un câble de faible section (0,75 ou 1 mm²) entre le plus après contact et la borne 85 du relais (1). Un autre câble de même section sera tiré entre le moins de la batterie et la borne 86 (2). Ensuite, couper le câble rouge reliant la batterie au boîtier stater et brancher les deux sections (3 et 4) de ce câble sur les bornes 87 et 30 du relais.

Ainsi, les éclairages ne pourront s'allumer que lorsque le contact sera mis.
Pour vos achats de matériel électrique et électronique 12 Volts, adressez-vous à notre partenaire Conrad en cliquant sur le lien : CONRAD

haut de page